Adhérents

Top Panel

MGI fête ses 30 ans le 3 décembre en innovant dans le système d'information

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

 

A l'occasion de ses 30 ans, l'éditeur marseillais MGI a dévoilé le 3 décembre les contours de Ci5, son CCS (Cargo Community System) de nouvelle génération qu'il prévoit de lancer commercialement au premier trimestre de 2017. Basé sur des technologies Open Source, le remplaçant d'AP+ (lancé en 2005) est multilingue comme son aîné, mais il est développé nativement en anglais. « Avec Ci5, la vision de MGI est très clairement de se développer sur l'international, et en premier lieu les marchés de proximité que sont le Maghreb et les autres ports de la Méditerranée », a indiqué Dominique Lebreton, Directeur projets, audits et commercialisation chez MGI.

MGI innove :

MGI participe activement à la mise au point de solutions informatiques et logistiques, en partenariat avec des opérateurs privés ou institutionnels :

4TRAX, le conteneur intelligent 4Trax est une plate-forme mondiale d’informations sur les conteneurs, dédiée au secteur du transport multimodal. Solution développée par la société marseillaise TRAXENS, la plate-forme 4TRAX est le fruit d’une collaboration entre les leaders français de l’écosystème du fret (MGI et GREENMODAL Transports), des laboratoires de recherche, ainsi que des PME spécialisées dans la conception de microprocesseurs spéciaux, de récupérateurs d’énergie, et dans la connectivité Machine to Machine. Le patch 4Trax, intégré aux conteneurs, permettra de communiquer avec le système Ci5, pour l’informer de chocs ou d’autres aléas ainsi que de son positionnement durant leur voyage. Ces données seront communiquées aux professionnels concernés. Ci5 et 4Trax croiseront ces éléments avec les statuts de la marchandise afin d’assurer automatiquement de façon géolocalisée que le mouvement de sortie du terminal maritime est autorisé ou que l’entrée a bien été annoncée et les procédures connexes anticipées préfigurant la mise en œuvre du principe Fast Lane dans Ci5.

NOSCIFEL, l’économie numérique en action NOSCIFEL (Norma fret Services Connecteur Intelligent pour le Fret et la Logistique) est une plate-forme d’échanges d’informations. Elle facilite les partages de données entre les acteurs du transport routier et de la logistique. Objectif : améliorer la compétitivité des PME et TPE du secteur. Plusieurs services NOSCIFEL seront prochainement disponibles, et intégrés dans Ci5, dont : Système de rendez-vous multiplateforme pour les transporteurs Service d’archivage électronique automatisé des documents Calcul de la dépense de CO2, et GES (gaz à effets de serre) MGI participe à ce projet en collaboration avec TTPNF (Transport Terrestre Promotion Northern France), GLS (éditeur de solutions informatiques pour la route), Effisys (éditeur d’application logistique relié au commerce électronique) et TLF (Transport et Logistique de France). Le projet est piloté par Chronoservice, entreprise spécialisée dans l’archivage et la dématérialisation de documents pour les transporteurs routiers. Noscifel est un projet national de R&D déposé dans le cadre du développement de l’économie numérique du programme d’investissement d’avenir.

GALENA Le projet GALENA rassemble, sous l’égide de la Commission Européenne, huit partenaires de cinq pays : Helileo, IIDRE, MGI et CYBERENS pour la France ; NEBUSENS pour l’Espagne ; TRIVIZOR pour la Belgique, l’Université d’Athènes pour la Grèce, et IGIK pour la Pologne. Galena a pour objectif d’optimiser l’acheminement des colis sur les derniers kilomètres en mobilisant l’offre de service européen de satellites GALILEO. Ce projet se traduit par le développement de solutions mobiles connectées et intégrées permettant de collecter automatiquement des données de colis (QR Codes, codes-barres) et de les intégrer dans un processus logistique lors d’étapes-clés comme la réception-livraison ou le groupage-dégroupage.

CCS/E-PORT Le projet AP+/e-port vise à sécuriser les flux exports de conteneurs du port de Marseille-Fos vers le port chinois de Ningbo. Dans une démarche de traçabilité de la marchandise, le consommateur chinois pourra scanner un QR code figurant sur le bien acheté, et s’assurer ainsi de la provenance du produit. Cela concerne en particulier les produits européens haut de gamme et de luxe. Le QR code est placé par l’exportateur au moment de la préparation de la marchandise. Ci5 transmettra des informations disponibles dans le QR code : le port de départ, la confirmation de la déclaration export de la douane, le port d’arrivée et le numéro du conteneur. MGI en partenariat avec la société DEBON met en œuvre pour la première fois des échanges d’informations allant du CCS jusqu’au consommateur final de la marchandise. MGI implémente donc aujourd’hui des échanges de type « B to B to C » sécurisant encore plus la chaîne logistique internationale.

E-COMPLIANCE Le projet e-compliance préfigure les échanges d’information qui auront lieu entre Ci5 et les autres partenaires de la Méditerranée afin de conjuguer conformité réglementaire et efficacité commerciale. Ainsi, le projet pilote associant MGI et Portic (Barcelone) consiste à échanger des informations relatives aux escales, aux manifestes de marchandises dangereuses, ou autres documents non structurés comme des listes de passagers ou d’équipage.

UN/CEFACT MGI participe aux travaux de l’UN/CEFACT dans le cadre de réflexions sur les transports et la facilitation du commerce international. Mission : adosser les solutions à un cadre normatif international, pour garantir l’interopérabilité avec les organisations de son environnement.

Dossier de presse:

 

Ajouter un Commentaire